12 raisons pour lesquelles votre bébé peut pleurer

Les bébés pleurent. Il n’y a aucun moyen de l’éviter. C’est ainsi qu’ils communiquent qu’ils ont faim, que quelque chose leur fait mal ou qu’ils ont besoin de dormir.

Comment les parents peuvent-ils interpréter ce que veulent leurs bébés à travers leurs pleurs ? Cela peut se révéler difficile au début mais peu à peu, les parents apprennent à deviner les besoins, lire les signes et consoler.

Ici sont indiquées les raisons les plus communes pour lesquelles les bébés peuvent pleurer. Si votre bébé pleure, consultez cette liste et sans doute trouverez-vous le moyen de le calmer.

  1. Il a faim

C’est la première chose à laquelle on pense quand un bébé pleure. Une fois qu’on apprend à lire les signes, on pourra parvenir à lui donner à manger avant qu’il ne pleure. Ces signes peuvent être les suivants :

  • Il est agité
  • Il fait des bruits avec sa bouche
  • Il tourne la tête vers votre main quand vous lui touchez la joue
  • Il porte ses mains à sa bouche
  1. Problèmes d’estomac (gaz ou coliques).

Ces problèmes d’estomac peuvent causer beaucoup de pleurs. Si le bébé devient irritable et pleure juste après avoir mangé, il a peut-être des douleurs d’estomac. Il est nécessaire d’en aviser le pédiatre.

  1. Il a besoin de roter

De légers pleurs après manger peuvent laisser penser que le bébé a besoin de roter.

  1. Sa couche est sale

Certains bébés signalent immédiatement quand leur couche est sale. D’autres peuvent la tolérer pendant un certain moment. Il s’agit cependant d’un problème facile à régler.

  1. Il a besoin de dormir

Quelle chance ont les bébés ! Quand ils sont fatigués, ils peuvent simplement dormir où qu’ils soient et quand ils le souhaitent. Du moins c’est ce que croient les adultes. Mais ce n’est pas toujours aussi facile. Parfois, au lieu de s’endormir, les bébés peuvent devenir irritables et pleurer, spécialement quand ils sont trop fatigués.

Il est donc recommandé de faire dormir son bébé dès que ce dernier présente certains signes comme un bâillement.

  1. Il veut que vous le preniez dans les bras

Les bébés ont besoin de câlins. Ils aiment voir le visage de leurs parents, écouter leurs voix, sentir leur odeur, sentir les battements de leur cœur. Vous ne l’élèverez pas mal en le tenant dans vos bras les premiers mois. N’ayez crainte.

  1. Il a froid ou il a chaud

Votre bébé peut avoir froid quand vous le changez ou le nettoyez avec une serviette humide. Il peut l’exprimer à travers des pleurs.

Les nouveaux nés aiment être bien au chaud mais ce ne doit pas être excessif. En règle générale, ces derniers ont besoin d‘une couche supplémentaire par rapport aux adultes.

  1. Quelque chose le gêne.

Parfois il est difficile de percevoir que quelque chose gêne votre bébé. Par exemple, rien ne lui coupe-t-il la circulation ?

Certains bébés sont très sensibles aux étiquettes des vêtements ou bien au type de tétines.

  1. Dentition

 En passant le doigt sur la gencive du bébé, on peut se rendre compte que ses petites dents poussent.

La première dent sort entre 4 et 7 mois mais pour certains bébés, cela peut se passer avant.

  1. Il veut être moins stimulé

Si les bébés apprennent des stimulations qui les entourent, ça peut leur être parfois difficile d’intégrer tout ce qui se passe. La lumière, le bruit, le fait d’être passé de bras en bras… parfois les pleurs peuvent signifier : ça suffit pour aujourd’hui.

  1. Il veut être plus stimulé

 Certains bébés ont sans cesse besoin d’explorer. Il est possible que la seule manière de les calmer soit de les maintenir actifs. La promenade est souvent une bonne solution, bébé pouvant découvrir le monde qui l’entoure.

  1. Il ne se sent pas bien.

Il est peut être sur le point de tomber malade. Prendre sa température est alors nécessaire. Les pleurs d’un bébé qui va mal sont en général différents des pleurs d’un bébé qui a faim ou est frustré. Il faut alors faire confiance à son instinct maternel.

Enfin, parfois, les bébés ont de bonnes raisons de pleurer sans que les parents les plus expérimentés puissent les comprendre. Par chance, vous arriverez toujours à le consoler.