La dépression en chiffres

5 à 8% de la population française serait touchée par la dépression, soit entre 2 et 3  millions de personnes.

Les résultats de l’enquête Anadep de 2005, réalisée par l’INPS sont les suivants :

45,1 % (n = 3 107) des personnes déclarent avoir vécu une période de tristesse ou de perte d’intérêt pendant au moins deux semaines consécutives au cours de leur vie, un pourcentage plus élevé chez les femmes que chez les hommes (respectivement 54,5 % et 35,3 %),

Certains symptômes, comme l’épuisement ou le manque d’énergie, ou encore les problèmes de concentration sont déclarés très fréquemment (dans plus de 85 % des cas) alors qu’une fluctuation importante du poids est retrouvée dans moins d’un cas sur deux.

En moyenne, le premier épisode dépressif apparaît vers l’âge de 30 ans. La moitié de ces premiers épisodes se situent entre 19 et 38 ans.

Dans la grande majorité des cas (60 %), et plus particulièrement pour les hommes (69 %), l’épisode rencontré reste un évènement isolé.

Quel que soit leur sexe, les personnes divorcées ou veuves ont une prévalence d’épisode dépressif plus élevée que celles qui sont mariées ou qui vivent maritalement.

Les dépressions sévères semblent également plus nombreuses parmi les divorcés qu’au sein des autres populations, et ce tout particulièrement chez les femmes. En effet, 77 % des épisodes déclarés par les femmes divorcées peuvent être qualifiés de sévères contre environ 55 % pour les autres catégories.

Enfin, quel que soit le sexe, les personnes les plus touchées par la dépression sont les personnes sans activité professionnelle (7,1 %) et les chômeurs (12,3 %).

Les femmes ont plus souvent déclaré avoir eu recours à des soins ou à des aides que les hommes (respectivement 34,4 % contre 20,8 %). Les personnes plus jeunes et les plus âgés ont été moins nombreuses à avoir consulté que les personnes d’âge moyen (25,6 % parmi les 15-24 ans et 17,7 % parmi les 65-75 ans contre 30 % parmi les 25-64 ans).

Pour plus d’informations sur la dépression, vous pouvez aussi consulter le site http://www.info-depression.fr.

Article rédigé par Florence Ronco, psychologue, Paris 5.