Qu’est-ce que le WISC V?

Le WISC V est une épreuve clinique d’application individuelle destinée à l’évaluation des aptitudes intellectuelles des enfants entre 6 ans et 16 ans et 11 mois.

Ainsi que le détaille l’ECPA (Editions du Centre de Psychologie Appliquée) :

L’échelle Totale permet de calculer le Quotient Intellectuel Total (QIT) représentant l’aptitude intellectuelle générale

Les 5 indices principaux rendent compte du niveau de performance de l’enfant pour chacune des grandes foncions cognitives (Compréhension verbale, Raisonnement fluide, Aptitudes visuospatiales, Mémoire de travail, Vitesse de traitement)

Les indices supplémentaires étayent la compréhension de la performance de l’enfant et sont aussi utiles dans des situations cliniques particulières (difficultés de langage, retard intellectuel).

Le test fixe la moyenne à 100 l’écart-type est fixé à 15. 68% de la population se situe entre les valeurs 85 et 115 et seulement 2% se situent aux extrêmes (ponctuation inférieure à 70 ou supérieure à 130). Au dessous de 85, il est considéré que l’enfant possède une capacité significativement inférieure à la moyenne et au dessus de 115, une capacité significativement supérieure.

Quelles sont les nouveautés par rapport au WISC IV ?

Comme nouveauté par rapport à la version précédente, les indices ont été reformulés. Le WISC IV comprenait 4 indices compréhension verbale, raisonnement perceptif, mémoire de travail et vitesse de traitement. Le WISC V lui comprend 5 indices : compréhension verbale, raisonnement fluide, visuospatial, mémoire de travail et vitesse de traitement. L’indice raisonnement fluide se retrouve donc partagé entre les indices raisonnement fluide et visuospatial, ce qui augmente la spécificité et la précision de chacun d’eux.

D’autres facteurs peuvent être calculés comme le raisonnement quantitatif, la mémoire de travail auditive, l’indice non verbale, l’aptitude générale et l’efficience cognitive.